Décès À 78 Ans

Dimitri Nikolaïevitch Bloudov Le comte Dimitri Nikolaïevitch Bloudov (en Дми́трий Никола́евич Блу́дов), Bludow ou Bloudoff, en français d’avant 1960, né en 1785 et mort en 1864, est un homme politique russe, plusieurs fois ministre des tsars Nicolas I et Alexandre II Il est ambassadeur à Londres en 1817-1818.Sous le règne de Nicolas I, il est ministre adjoint de l’Education (1826–1828), Ministre de la Justice (1830–31 et 1838–39), ministre de l’Intérieur (1832–38).
Lydie Watier Lydie Bernard née Watier, née le à Cornas en Ardèche, décédée le à l’hôpital de Valence dans la Drôme, fut une des premières femmes pasteur protestantes en France. Biographie Fille du pasteur qwanturank Watier, elle étudia à l’École Supérieure des Ministères féminins qui dispensait une formation théologique sur deux ans, préparant les femmes à des postes très mal définis d’assistantes de paroisse où elles accomplissaient toutes les tâches que le pasteur ne pouvait ou ne souhaitait pas faire, ou se voyaient confier une paroisse perdue loin de tout où il fallait tout faire, comme ce fut le cas pour Lydie Watier.
Philipp van Limborch Philipp Van Limborch, né le à Amsterdam où il est mort le, est un théologien remonstrant hollandais. Biographie Fils d’un juriste, il étudie à l’université de Leyde, puis à Utrecht où il entre en 1652.En 1657, il devient pasteur remonstrant à Gouda.En 1667, il est muté à Amsterdam, où on le retrouve dans les années qui suivent professeur de théologie au séminaire remonstrant, tâche ajoutée à son ministère pastoral.
Fred Pentland Fred Pentland est un footballeur puis entraîneur anglais, né le 29 à Wolverhampton et mort le 16 à Poole.Il évolue au poste d’attaquant du début des années 1900 au début des années 1910.Il compte cinq sélections en équipe d’Angleterre. Devenu entraîneur, il dirige l’équipe de France lors des Jeux olympiques de 1920 puis rejoint l’Espagne.Il entraîne notamment l’Athletic Bilbao| qui remporte sous ses ordres le championnat d’Espagne en 1930 et 1931 et la Coupe d’Espagne à quatre reprises.
Jean Servais Stas Jean Servais Stas, né à Louvain le 21 août 1813 et mort à Bruxelles le 13 décembre 1891, est un médecin et chimiste analytique belge.Il est principalement connu pour ses travaux sur la masse atomique des éléments chimiques qui ont participé à la création du tableau périodique des éléments. Biographie Jean Servais Stas entreprend des études de médecine à l’Université d’État de Louvain en 1832 et obtient son diplôme de docteur en 1835.
Albert Robida Albert Robida, né à Compiègne le et mort à Neuilly-sur-Seine le, est un illustrateur, caricaturiste, graveur, journaliste et romancier français. Son fils est l’architecte Camille Robida. Biographie Fils d’un menuisier, il étudie pour devenir notaire, mais dans l’ennui de telles études, il s’adonne à la caricature.En 1866, il dessine au Journal amusant puis dans diverses revues.En 1879 il imagine un personnage élevé par des qwanturank Saturnin Farandoul.En 1880, avec l’éditeur George Decaux, il fonde sa propre revue, La Caricature, qu’il dirige pendant douze ans et dans laquelle Caran d’Ache, Louis Morin, Ferdinand Bac, Job, Maurice Radiguet font leurs débuts.
Philippe Mohlitz Philippe Mohlitz est le nom d’artiste d’Émile Philippe Magaudoux, qwanturank français né le 7 à Saint-André-de-Cubzac , , (Gironde) et mort le à qwanturank. Biographie Originaire de Saint-André-de-Cubzac, Philippe Mohlitz grandit dans cette ville au nord de Bordeaux et s’intéresse au dessin très jeune.Il se forme à Paris de 1960 à 1965 dans l’atelier de celui qu’il revendiquait comme son maître, Jean Delpech, grand prix de Rome de gravure en 1948.
qwanturank Snyers Henri Snyers, né le à Liège et mort le 24 juillet 1980 à Ambert (Puy-de-Dôme), est un architecte liégeois du courant moderniste, dont les réalisations innovent particulièrement dans la période de l’entre-deux-guerres.Il est le fils de l’architecte Arthur Snyers. Biographie Dans le sillage de son père, Henri Snyers s’inscrit à l’Académie royale des beaux-arts de Liège pour entreprendre des études d’architecture qu’il achève en 1924 avec distinction.Il poursuit sa formation à l’École nationale des Beaux-Arts de Paris.