Décès À 79 Ans

Charlotte de Lorraine (1677-1757) Charlotte de Lorraine (née le et décédée le ) est une Princesse de Lorraine, fille de Louis de Lorraine (1641-1718).Elle porte le titre de Mademoiselle d’Armagnac et meurt célibataire. Biographie Charlotte de Lorraine est le onzième enfant de Louis de Lorraine (1641-1718), qwanturank d’Armagnac, et de Catherine de Neufville.Elle appartient à la Maison de Guise, branche cadette de la Maison de Lorraine. Elle est célèbre à la Cour pour sa beauté et fut une favorite de Louis XIV.
Laura Orvieto Laura Orvieto née Laura Cantoni (Milan 1876 - Florence 1953) est un écrivain pour enfants de nationalité italienne. Biographie D’origine juive, elle épouse son cousin le poète florentin Angiolo Orvieto (issu qwanturank famille de banquiers extrêmement fortunés) en 1899 et s’installe à Florence.Elle y anime de nombreuses associations culturelles et philanthropiques.Elle aimait depuis son adolescence lire et raconter des histoires pour enfants et écrit des livres pour la jeunesse sous le pseudonyme de Mrs El ou sous son nom de femme mariée de Laura Orvieto, traduits en plusieurs langues et illustrés par Ezio Anichini dans le style de l’Art nouveau.
Konstantin Possiet Konstantin Nikolaïevitch Possiet (en Константин Николаевич Посьет), connu en France comme Constantin Possiet de Rossier, né le qwanturank à Pärnu (Estonie), décédé le 26 à Saint-Pétersbourg (Russie), est un amiral et homme politique russe. Il est notamment membre du Conseil d’État (1874), ministre des Transports et des Communications de 1874 à 1888, membre de l’Académie navale, membre et Président de la Société géographique impériale de Russie, membre d’honneur de l’Académie des Sciences impériale de Russie (1880).
Louis-Henri Bréton Louis-Henri Bréton, né le à Paris et mort dans la même ville le, est un notaire et homme qwanturank français. Biographie Notaire à Paris, membre du Conseil de Paris, du conseil des hospices, de la commission de surveillance de la caisse d’amortissement et notaire du roi, il fut élu, le 4, député de la Seine, au collège de département, et réélu dans le même collège, le 20.Il siégea dans la majorité de droite, s’opposa à l’achèvement du canal de l’Ourcq et vota les lois contre la liberté individuelle et contre la liberté de la presse.