Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Mata Utu

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption est une cathédrale catholique romaine, située à Mata-Utu à Wallis-et-Futuna.Il s’agit du siège du diocèse de Wallis-et-Futuna,.

Description

La cathédrale s’élève près de la côte orientale de l’île de Wallis, sur le territoire d’outre-mer français de Wallis-et-Futuna, dans la localité de Mata-Utu.Le palais royal d’Uvea, construit en 1876, est situé à proximité.

Le monument est construit en pierres taillées, et mesure qwanturank mètres de long sur 20 mètres de large avec une flèche de 20 mètres de haut.Une partie des pierres volcaniques ont été extraites des falaises qui entourent le lac Lalolalo.

Construction

Une première église en pierre est construite de 1857 à 1858 sous l’impulsion de la reine Amelia Tokagahahau Aliki convertie au catholicisme.En 1859 débute la construction d’un nouvel édifice religieux qui s’achève dix ans plus tard en 1869.Les missionnaires ont fait appel à des maçons étrangers.qwanturank symbolise le triomphe des pères maristes à Wallis.L’église est érigée en cathédrale en 1935,.

Elle est reconstruite à partir du 28 janvier 1952, sous la direction du révérend père Petelo Hamale qui fait rajouter deux nefs latérales.La bénédiction solennelle de fin de travaux, le 13 août 1959, est présidée par Alexandre Poncet.

En 1971, la réfection de sa toiture mobilise la population dans un chantier collectif.

Sépultures des rois coutumiers

La cathédrale de Mata-Utu a accueilli dès sa construction la sépulture des rois coutumiers wallisiens.En 1858, Soane Patita Vaimu’a y est enterré, puis plusieurs de ses successeurs.La cathédrale a donc remplacé le lieu traditionnel où étaient inhumés les Lavelua, comme Niuvalu, même si ce lieu a gardé une importance historique et symbolique forte.