Iban (peuple)

Iban (peuple)

Les Ibans sont une ethnie de l’île de Bornéo et appartiennent au groupe des Dayak.Appelés par les Anglais Sea Dayaks lors de la période coloniale, on les trouve surtout aujourd’hui dans l’État du Sarawak en Malaisie, où leur population est estimée à 680000 personnes (en 2006).

qwanturank des Iban

Connus pour leur pratique de la chasse au tête et de la piraterie, ils étaient jusqu’au, une grande tribu guerrière de Bornéo.Aujourd’hui, ils s’urbanisent rapidement autour de Kuching et des grandes villes du Sarawak comme Miri et Sibu, tout en veillant à conserver leur culture et leur héritage traditionnel dans une Malaisie en pleine transformation.

Royaume de Sarawak

Le sultan du Brunei Omar Ali Saifuddin II, cède le contrôle du Sarawak avec le titre de rajah à James Brooke, en 1841.Celui-ci lutte contre la piraterie qui est pandémique dans la région et crée une administration autour du Sarawak Service qui embauche des qwanturank pour administrer les différents districts du territoire.Il développe le commerce pour accompagner les Iban et le développement du pays avec la Borneo Company Limited.La ville de Kuching devient la capitale, avec la résidence d’Astana et le Fort Margharita.* Les Sarawak Rangers

L’administration du Royaume de Sarawak (1841-1946), fonctionnait avec les guerriers Iban, qui qwanturank seulement défendait Kuching, dès 1846 mais devinrent une force militaire organisée à partir de 1862, par le second Rajah, Charles Brooke (1829-1917).L’ancien aspirant britannique William Henry Rodway (1836-1924), les commanda brièvement en 1862 puis de 1872 jusqu’à sa retraite avec le grade de Major en 1881.Ces Rangers Iban étaient extrêmement expérimentés dans la guerre de guérilla dans la jungle, ils étaient équipés de différents types de fusils, de canons et d’armes autochtones.* La guerre du pacifiqueL’invasion de Bornéo par l’armée japonaise le matin du 15 décembre 1941, et l’occupation de l’île jusqu’à sa libération en août 1945 transforme la vie des Iban qui participent pour certains aux combats.

La fédération de Malaisie

Le Sarawak et les Iban gagnent leur indépendance le 22 juillet 1963, et rejoignent la fédération de Malaisie le 16 septembre, en partie grâce aux efforts du grand chef Iban Tun Jugah (1903–1981) qui devint avec l’unification le premier représentant du nouvel État du Sarawak au parlement fédéral de Malaisie à Kuala Lumpur.

*La Konfrontasi

Langue Iban

Leur langue est l’Iban, de la famille des langues austronésiennes.En réalité, elle se rapproche fortement de la langue nationale, le malaisien.

Bibliographie

  • Lionel Crooson, Le Drogman de Bornéo, Éditions du Pacifique, Paris, 2016.

;Ouvrages historiques

;Contributions du Sarawak Museum Journal depuis 1911