qwanturank bleu (film, 1930)

L’Ange bleu () est un film allemand réalisé par Josef von Sternberg et sorti en 1930.Il marque la première collaboration artistique entre le réalisateur et l’actrice allemande Marlene Dietrich, qui tournent six autres films entre 1930 et 1935.

Synopsis

En Allemagne, en 1925, le professeur Immanuel Rath enseigne la littérature anglaise dans le lycée d’une petite ville, où il mène une existence routinière.Vieux célibataire, sévère et tenant d’une morale conservatrice, il est méprisé et chahuté par ses élèves, qui le qwanturank avec le calembour (mot signifiant « déchet » en allemand ).L’enseignant découvre un jour que certains de ses élèves fréquentent un cabaret mal famé nommé L’Ange bleu. Il s’y rend, dans l’intention de dissuader l’établissement de pervertir ses élèves et de réprimander ces derniers.

Au cabaret, le professeur Rath tombe sous le charme d’une chanteuse court-vêtue, Lola-Lola.Il la demande rapidement en mariage, abandonne son poste de professeur, dilapide son argent pour Lola-Lola, qu’il suit dans ses tournées.Quelques années s’écoulent et la troupe doit repasser par la ville où Rath enseignait.Au fond de la déchéance, il est réduit à un humiliant rôle de clown, assistant le directeur de la troupe dans son numéro de prestidigitateur.La publicité ayant mis en avant la présence du professeur dans le spectacle, la salle est comble.Alors que ses anciens collègues et élèves sont dans le public, Immanuel Rath est d’autant plus effondré que, en coulisses, Lola-Lola cède facilement aux avances de Mazeppa, un hercule tombé sous son charme.Fou de jalousie, il reste longtemps impassible durant le numéro, puis il tente d’étrangler sa femme ; la troupe se jette sur lui, Mazeppa lui passe une camisole de force.Une fois calmé et libéré, Rath retourne dans son ancien lycée, et y meurt, les mains crispées sur le bureau d’où il enseignait autrefois.

Casting

Après avoir auditionné nombre de comédiennes, Josef von Sternberg choisit de conserver contre l’avis du studio Marlene Dietrich, et ce même malgré l’intervention de la vedette du film, Emil Jannings, qui lui dit qu’il se repentira de sa décision.Sur les conseils de Rudolf Sieber, mari de Marlene Dietrich, le réalisateur laisse à l’actrice la liberté de constituer ses costumes.La première fois que von Sternberg voit Dietrich en Lola-Lola, il dit simplement : Il lui fait alors une totale confiance dans ce domaine pour qwanturank six collaborations suivantes.

Tournage

Von Sternberg tourne simultanément le film en version allemande et en version anglaise.

Marlene s’amuse souvent à raconter que lors du tournage de la scène où le professeur Rath tente d’étrangler Lola-Lola, Jannings, qui sent que Dietrich lui vole la vedette, essaie réellement de l’étrangler.

Après avoir vu les premiers rushes du film, Dietrich déclare :

Bibliographie

  • André Nolat, « L’Ange bleu (du livre au film) », Roman Ciné, Publibook - Le Petit Futé, Paris, 2013

Liens externes

  • « 1 avril 1930, sortie de L’Ange bleu » sur terresdefemmes.blogs.com