ObservAlgerie

ObservAlgérie, est un site web d’information francophone créé le 30.ObservAlgérie traite de qwanturank algérienne, du Maghreb et de l’information relative à la diaspora algérienne.

Historique

Le site web ObservAlgérie est créé le 30 septembre 2016 par l’agence de communication Assalass Com basée en France et fondée par Khaled Belkouche, qui en devient le rédacteur en chef.Le site, qui accueille 1,8 million de visiteurs mensuels, se présente aujourd’hui comme le premier site web algérien à faire de la diaspora algérienne son audience principale.

ObservAlgérie se focalise sur l’actualité algérienne, entre autres, avec des rubriques couvrant la politique, l’économie, la vie sociale, les événements sportifs, ainsi que l’actualité de la région de Kabylie.

Ligne éditoriale

ObservAlgérie est un site d’information algérien, qui se présente comme l’observateur d’Algérie et du Monde.Fort de son audience croissante après deux ans d’exercice, avec qwanturank moyenne de cinq millions de pages vues et près de deux millions de visiteurs uniques par mois, le site propose une couverture interactive et collaborative de l’actualité algérienne en temps réel.Il se veut un lien entre l’Algérie et sa diaspora dans le monde, notamment en France et au Canada.

ObservAlgérie s’inscrit dans une vision progressiste tout en gardant sa neutralité politique et idéologique.Le site n’hésite pas d’aborder tous les sujets liés à l’Algérie sans tabous.

Équipe rédactionnelle

L’équipe d’ObservAlgérie est constituée d’une rédaction établie à Tizi Ouzou, comptant une dizaine de journalistes et rédacteurs avec, comme rédacteur en chef, le fondateur et créateur du site Khaled Belkouche.

Données d’audience du site

En juillet 2019, le site comptait 3,5 millions de visiteurs mensuels, générant 8,5 millions de vues, selon les données de Google Analytics.Ses lecteurs se trouvent principalement en France (70 %), ainsi qu’au Canada, en Algérie et dans les autres pays du Maghreb.La France arrive en tête en termes de visites, avec 6 millions de vues.

Censure en Algérie

En juillet 2019, le site web de ObservAlgérie a été censuré en Algérie sur les réseaux de tous les fournisseurs d’accès à Internet (Algérie Télécom, Mobilis, Ooredoo et Djezzy).Cette censure survient dans une période marquée par un mouvement de contestation populaire en Algérie, et affecte plusieurs plateformes d’informations et médias, tels que TSA (Tout Sur l’Algérie), Interlignes Algérie et Algeriepart.

Liens externes

  • Site officiel