Pères de la Confédération

qwanturank Pères de la Confédération

Les pères de la Confédération désignent, au Canada, les délégués coloniaux de l’Amérique du Nord britannique rassemblés pour étudier le projet de Confédération canadienne.Membres importants des gouvernements des différentes colonies, ils se réunissent à trois reprises entre 1864 et 1866, soit lors des conférences de Charlottetown, de Québec et de Londres.Leur travail mène à la création du Canada en 1867.

Description

Au total, il y eut à l’origine 36 pères de la Confédération.D’autres individus sont intégrés par certains au sein du groupe des pères de la Confédération, mais ne font pas l’unanimité.Il en est ainsi, par exemple, du secrétaire de la Conférence de Charlottetown, Harry Bernard.

La liste suivante présente les informations relatives à chaque père de la Confédération qui ont participé à au moins une conférence pour la création de la Confédération en 1867.Le tableau indique leur présence à chacune des conférences ainsi que leur provenance.

Participants et observateurs aux Conférences

5 colonies de l’Amérique du Nord britannique participèrent à l’une des conférences visant à mettre sur pied la fédération canadienne.Les participants et observateurs sont au nombre de 36.

Province du Canada

Provinces atlantiques

N’ayant pas participé aux Conférences

Les négociateurs qui ont intégré les futures provinces au sein de la Confédération après 1867 sont aussi reconnus comme tel par plusieurs.Il en est ainsi de Amor De Cosmos pour la Colombie-Britannique et de Joey Smallwood pour la province de Terre-Neuve en 1949.De plus, plusieurs intègrent le chef métis, Louis Riel, à ce groupe pour avoir suscité l’entrée du Manitoba au sein de la Confédération.